Pain gris

Depuis quelques jours, je fais des pains plus petits que d’habitude de manière à changer encore plus souvent
Aujourd’hui, j’ai donc fait un pain gris avec un mélange tout prêt acheté chez Carrefour.

Ce mélange est principalement constitué de farine de froment et de farine de froment intégrale. Le reste des ingrédients sont des agents de traitement de la farine, améliorants etc …

La technique pour faire ce pain est la même que celle pour mon pain blanc sauf qu’il y a une étape en plus (à préparer la veille) donc, je vous conseille d’aller jeter un œil à ce billet pour avoir les photos et les étapes

Ingrédients :

La veille : Préparation de la “Biga”
– 250 gr de farine “pain gris”
– 190ml d’eau
– 2 gr de levure déshydratée

Dans un saladier, mélangez bien la farine, l’eau et la levure à la fourchette et couvrez le d’un film plastique. Laissez reposer ce mélange entre 6 et 24H à température ambiante. Cela va quasiment tripler de volume et servira de “mini pâte fermentée” pour faire le pain du lendemain.
Durant cette fermentation, les arômes se développent et les bactéries se multiplient. Ça donne de la force à la pâte !

Le lendemain pour faire le pain :

– 150 gr de farine “pain gris”.
– 40 ml d’eau
– 1 cuillère à soupe d’huile
– 1/2 cuillère à soupe de sucre
– 8 gr de sel
– 2 gr de levure instantanée

Mise en oeuvre :

Le lendemain de “la Biga”, délayez le sel dans l’eau tiède.
Ajoutez le reste de la farine à la Biga puis le sucre, l’huile et l’eau salée.
Mélangez bien et laisser reposer quelques minutes le temps que la farine absorbe bien les liquides.
Sortez la pâte du saladier et travaillez là sur le plan de travail une dizaine de minutes. Ajoutez la levure et pétrissez encore quelques minutes.

Placez la pâte dans un saladier, couvrez d’un linge et repliez la pâte sur elle-même après 45 minutes (rabat).
Laissez reposer au total environ 1h15. (le temps de repos dépends de la température de la pièce mais avec la Biga, ça fermente un peu plus rapidement)

Lorsque la pâte a doublé de volume, sortez la du saladier et retravaillez là quelques minutes. Reformez une belle boule que vous placerez dans un torchon fariné dans un saladier, clé (soudure) sur le dessus.
Farinez le dessus de la boule et couvrez d’un autre torchon.
Laissez poser 45 minutes à 1H maxi le temps que la pâte gonfle bien mais pas trop car elle doit encore avoir de la force pour la cuisson.

Préchauffez le four à 240°C. Placez la pâte sur la plaque de cuisson sulfurisée, farinez et faîtes vos grignes .

Enfournez votre pain légèrement en dessous de la mi-hauteur du four.
La cuisson : 22 minutes à 240°C (baissez à 210°C les 10 dernières minutes si le pain se colore trop à votre goût)

Une fois la cuisson terminée, sortez le pain du four, déposez-les sur une grille et laissez refroidir environ 2H.

Avec cette méthode, je trouve que le pain est beaucoup plus moelleux qu’en fermentation directe. Le pain est également plus gouteux !
Il ne reste plus qu’à le déguster !

N’hésitez pas à me faire part de vos commentaires si vous l’avez fait vous aussi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *