Pain semi-complet au levain liquide

Coucou

Comme vous le savez si vous suivez un peu ce blog, j’ai dernièrement fabriqué mon levain liquide

Je vous ai déjà posté la recette d’un pain blanc tout simple au levain liquide, recette que vous pouvez retrouver en suivant ce billet.
J’avoue, cette recette, c’est celle que je fais tous les jours (enfin, tous les deux jours) et on ne s’en lasse vraiment pas! Ce pain est tellement bon, aéré, frais et surtout goûteux qu’on a du mal à en changer !
Mais on m’a dernièrement conseillé de consommer un peu moins de pain blanc et de privilégier les pains plus complets (pour lutter contre la constipation).
Donc, pour une fois j’ai quand même décidé de changer la recette (enfin, surtout la farine !)

Je me suis donc lancée dans la confection d’un pain semi-complet avec le même levain que d’habitude. En gros, je ne change rien au levain (qui correspond à 2/5 de la farine totale de la recette) et j’ai mis de la farine complète quasiment à la place du reste de la farine. Et bien, c’est une réussite car le levain se marie super bien avec la farine complète !

Bref, voici la recette !

Ingrédients :

– 250 fr de farine de blé complète (T150) : moi j’ai pris la marque Francine
– 50 gr de farine T55
– 400 gr de levain liquide *
– 75ml d’eau tiède
– 10 gr de sel
– 10 gr de sucre (facultatif mais j’en ai mis)
– 20 ml d’huile
– 2gr de levure instantanée (soit une “tea spoon” = la petite dosette de la machine à pain)

* Pour le levain liquide, voici comment j’ai procédé. J’ai sorti 200 gr de levain du frigo et je l’ai laissé se réchauffer à température ambiante 2-3 heures. Lorsqu’il a recommencé à s’activer (il fait des bulles) je l’ai rafraîchi avec 100gr de farine + 100gr d’eau et je l’ai laissé poser à température ambiante 2-3H. Quand il est bien actif, zou, je m’en suis servi pour faire mon pain
Pour en savoir + sur le levain liquide, allez donc faire un tour sur le billet qui lui est consacré

Mode opératoire :
Étant donné que le temps de fermentation est différent des autres recettes que je fais, je ne sais pas si c’est “compatible” avec la MAP.
Donc, je vais donner les explications pour la préparation de la pâte au robot, à vous d’adapter pour votre MAP

Faîtes tiédir l’eau. Dans le bol du robot muni du crochet pétrisseur, mettez tous les ingrédients sauf la levure.
Pétrissez la pâte en vitesse lente 2 ou 3 minutes puis passez en vitesse un peu plus rapide environ 12 minutes (si votre robot vous le permet). Ajoutez la levure vers le milieu du pétrissage.
Arrêtez votre robot et recouvrez le bol d’un film plastique. Laissez fermenter à température ambiante 1H.

Au bout d’une heure, sortez la pâte de son bol et déposez là sur le plan de travail fariné et dégazez là légèrement.
Mettez là en forme (boule ou “boudin” selon le matériel dont vous disposez) avec la soudure vers le haut.
Pour ma part, j’utilise une corbeille allongée en osier que je tapisse d’un torchon fariné. J’y place ma pâte soudure en haut et je replie la serviette sur le pain sans serrer.

Laissez lever encore 1 heure.
Préchauffez votre four à 220°C avec un petit récipient d’eau dans le fond. Pour ma part, c’est en “sole et voute”. Je précise car j’ai remarqué que pour la même température en chaleur tournante, le four est beaucoup plus chaud !

Retournez la pâte sur une plaque sulfurisée et faîtes vos incisions. En ce moment, j’ai une préférence pour une incision sur la longueur de la pâte en bas et 3 coups de lame sur le dessus. L’incision du bas fait superbement craquer le pain en cours de cuisson puisqu’il monte encore !
Enfournez pour 30 minutes légèrement en dessous de la mi-hauteur. Donnez une ou deux pulvérisations d’eau sur le pain à 1, 3 et 5 minutes de cuisson (ne pas ouvrir la porte du four trop longtemps, ça doit aller très vite !)
Comparé à un pain fait avec de la levure, je trouve que c’est à la cuisson que le pain pousse le mieux !
Je tiens à préciser ce petit détail car on pourrait avoir peur en voyant un pain “plat” avant d’enfourner !

Lorsque la cuisson est terminée, sortez le pain du four et laissez refroidir sur une grille au moins 3 heures !

Les trous ne sont pas aussi gros que dans la recette pain blanc mais je trouve la mie super aérée pour un pain semi complet ! J’en avais déjà fait à la simple levure l’année dernière et le résultat n’était pas aussi beau (ni aussi bon miam ! )

 

Reste plus qu’à déguster ! Bon appétit !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *