Pain rustique au levain

Des pains au levain, j’en avais déjà fait mais j’ajoutais toujours un peu de levure boulangère.

Aujourd’hui, je vous présente mon pain réalisé uniquement avec du levain, aucune adjonction de levure boulangère ! Et je peux vous dire que j’en suis fière !

Pour réaliser cette recette, vous aurez besoin de levain liquide. Pas très compliqué à réaliser, il suffit de laisser faire le temps et la nature et si les conditions sont là (principalement une température ambiante correcte) votre levain devrait être opérationnel en 7 à 10 jours environ

Si vous n’avez pas de levain et que vous souhaitez en mettre un en route, tout est expliqué ici (mais je pense refaire cet article si j’ai du temps) : mon levain liquide

Pour cette recette, certains paramètres peuvent changer notamment le temps de fermentation qui sera fonction de la température ambiante chez vous
Pour info, chez moi, il fait environ 20°C et pour le moment, mon levain vit à température ambiante, pas au frigo

Allez, sans plus attendre, voici la recette ! Désolée pour le manque de photos, j’essaierai d’en prendre la prochaine fois (je mettrai alors l’article à jour )

Ingrédients :

– 500 gr de levain liquide * (bio of course!)
– 75 gr de farine T110 (ou T150) bio
– 200 gr de farine T65
– 60 à 80 ml d’eau (en bouteille ici)
– 10 gr de sucre
– 10 gr de gros sel

* J’ai prélevé 250 gr de levain et je l’ai rafraîchi avec 125 gr de T80 et 125 ml d’eau. Lorsqu’il mousse et sent bon (comme une poolish en fait), zou c’est qu’il est prêt à être ajouté au reste des ingrédients !
Pour en savoir + sur le levain liquide, allez donc faire un tour sur le billet qui lui est consacré

Mode opératoire :

Faire dissoudre le gros sel dans 50 ml d’eau. Dans le bol du robot muni du crochet pétrisseur, mettre le levain, les farines, le sucre et l’eau salée.
Mettre le robot en marche en vitesse 2. Si il manque de l’eau, en ajouter un peu au fur et à mesure. Lorsqu’il ne reste plus de farine non mélangée dans le fond du bol, laisser le robot tourner environ 15 minutes. La pâte ne colle normalement pas au bol (ou peut être juste un peu au fond)
Arrêtez votre robot et recouvrez le bol d’un torchon ou d’une assiette. Laissez fermenter à température ambiante 2H.

Vous verrez, ça commence à sentir bon la fermentation, une petite odeur d’alcool, de noisette, de vie mmhhhhh

Farinez le plan de travail et y verser la pâte. Il faut à peine la dégazer, simplement la replier sur elle même et la façonner en un beau pain rond.
Le déposer sur une plaque sulfurisée avec la soudure en dessous. Mettre un peu de farine sur le pâton, mettre un torchon par dessus et laisser lever entre 2 et 3H.
Le temps de levée dépends un peu (beaucoup) de la température de la pièce dans laquelle se trouve la pâte. Pour ma part, question de sentiment, je le laisse dans ma cuisine, sur l’étagère juste à côté du reste du levain

Le pain au levain demande beaucoup plus de temps pour lever donc soyez patient, il n’en sera que meilleur

Au bout de 2 ou 3H, quand le pain est bien gonflé, vous pouvez l’enfourner à four chaud. Je cuis toujours mes pains de la même façon:
– 5 minutes à 230°C puis
– 25 minutes à 220°C

Lorsqu’il est cuit (il sonne creux quand on toque en dessous), le sortir du four et le laisser refroidir sur une grille au minimum 3H !

Voilà une photo de l’intérieur. Je m’attendais à de plus gros trous mais je pense que c’est parce que mon levain est encore jeune (il n’a pas encore 2 semaines)

 

Reste plus qu’à déguster ! Bon appétit !!

Vous aimez cette recette? Alors imprimez-là! Imprimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *