Couque/Coquille de Noël

Nous sommes en plein dans les fêtes ce qui explique un peu la raison de mon absence sur le blog …

Ayant eu pas mal de choses à préparer, je n’ai pas trop pris le temps de venir mettre le blog à jour et je m’en excuse …
Mais je viens quand même me rattraper en vous proposant une recette de couque ou coquille de Noël! Ici dans le Nord, c’est généralement ça que l’on mange avec du beurre le matin de Noël avec un bon bol de chocolat chaud … mmhhhhh
Et c’est bien sûr ce qu’il est passé ce matin à la maison !

Mais avant de vous faire partager cette recette, je tiens à vous souhaiter un très très Joyeux Noël! J’espère que vous en avez profiter au mieux avec votre famille, vos amis, les gens que vous aimez etc …

Bon allez, je ne vous fait pas plus attendre, voici la recette de ma couque de Noël ! Mais de préférence, préparez-là la veille !

Matériel spécial :

1 pinceau
1 feuille de papier sulfurisé

Ingrédients :

¤ Pour la pâte

– 500 gr de farine de blé T55
– 150 ml de lait
– 120 gr de beurre
– 80gr de sucre en poudre
– 100 gr de sucre perlé
– 100 gr de raisins (trempé dans le rhum pendant 24h)
– 5gr de sel
– 20 gr de levure fraîche
– 1 œuf entier et 1 blanc d’œuf (le jaune sera utilisé pour la dorure)

¤ Pour la dorure :

– une cuillère à soupe de lait
– le jaune d’œuf

Mise en oeuvre :

Délayez la levure dans une cuillère à soupe d’eau. Faîtes fondre doucement le beurre à la casserole sans le faire bouillir, il doit juste fondre. Une fois fondu, retirer du feu et ajouter le lait froid par dessus. Ça tiédis le mélange.
Dans la cuve de la MAP, versez ce mélange lait/beurre puis l’œuf battu et le blanc d’œuf puis ajoutez la farine, le sucre et le sel dans un coin (sans oublier les conseils généraux.)
Ajoutez par dessus la levure délayée dans l’eau et lancez le programme « pâte ». Lorsque la boule est bien formée (environ 7-10 minutes) ajoutez les raisins avec 2 cuillères à soupe du rhum dans lequel ils ont trempé.

Laissez le programme se terminer. Sortez le pâton de la cuve et déposez le sur le plan de travail. Vous vous retrouvez avec un pâton d’un peu plus d’un kilo. Coupez deux petits pâtons de 200 grammes (pour faire les extrémités) et gardez le reste pour le milieu.
Dégazez vos pâtons et incorporez-y le sucre perlé à la main (à proportions égales selon les pâtons (15gr pour chacune des petites boules et 70gr pour la grande).

Placez ces boules sur une plaque sulfurisée comme sur la photo de gauche en les mettant bien les unes contre les autres.
Laissez monter à environ 30°C pendant 30-45 minutes. La pâte doit doubler de volume.

Préchauffez alors votre four à 180°C.
Badigeonnez la pâte avec un mélange de jaune d’œuf et de lait et enfournez pour 35 minutes légèrement en dessous de la mi-hauteur.
Baissez à 170°C les 10 dernières minutes.

Laissez refroidir sur une grille.

A déguster le lendemain matin avec un peu de beurre et un bon bol de chocolat chaud!

En la mangeant ce matin, zhomme m’a dit que je n’avais rien à envier aux boulangeries … ça fait plaisir à entendre
Conservez-là dans un film plastique afin qu’elle ne se dessèche pas trop vite !

Bon appétit et Joyeux Noël !

Édit : une version plus récente de cette coquille est disponible ici  ;)

3 réponses

  1. per dit :

    bonjour
    vous n’indiquez pas quand vous mettez le sucre en poudre . j’ai fait votre recette cet après midi , et c’est vrai que les coquilles sont absolument délicieuse mais j’ai oublié de mettre du sucre !! en relisant je le voit dans la liste des ingrédients mais pas dans l’explication .

  2. Pomelo dit :

    Bonjour per

    Effectivement, j’ai oublié de mentionner l’ajout du sucre dans la recette
    Le sucre en poudre est à mettre avec les ingrédients de départ (donc avec la farine, sel, levure)
    Je vais donc ajouter cela dans la recette. Je suis vraiment désolée pour cet oubli.

    Si cela vous intéresse, il y a une autre recette, plus récente, de coquille de Noël :
    http://www.mes-pains-maison.fr/2010/12/25/couque-de-noel-amelioree/

  3. per dit :

    je vais aller voir le lien !! merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *