Couque de Noël améliorée

Voilà deux ans que je vous ai présenté ma couque de Noël (ce que le temps passe vite !!!)
Et bien je vous annonce que je viens de l’améliorer !

La « première version » était déjà bonne mais là elle est encore meilleure !
Et le côté esthétique a été simplifié et la couque est plus « propre » (dans l’ancienne, la coquille était composée de 3 boules de pâte, maintenant, c’est un seul pâton)

Je profite de cet article pour vous souhaiter un très Joyeux Noël !

joyeuxnoel2010.gif

Tout comme ma première couque, il est préférable de la préparer la veille:)

Matériel spécial :

1 pinceau
1 feuille de papier sulfurisé

Ingrédients :

¤ Pour la pâte

– 500 gr de farine de blé T55
– 200 ml de lait
– 120 gr de beurre
– 80gr de sucre en poudre
– 120 gr de sucre perlé
– 120 gr de raisins (trempé dans le rhum pendant 24h)
– 8gr de sel
– 20 gr de levure fraîche
– 2 œufs entiers

¤ Pour la dorure :

– une cuillère à soupe de lait
– un jaune d’œuf

Mise en oeuvre :

Dans le bol du robot, mettez la farine, le sucre en poudre et le sel. Creusez un petit creux au centre et mettez-y les deux œufs. Refermez ce creux en mettant de la farine par dessus. Émiettez la levure sur la farine.
Faîtes fondre le beurre et ajoutez le lait froid par dessus pour le refroidir un peu. Quand le mélange est tiède, le verser dans le bol.

Pétrir la pâte en vitesse lente 2 ou 3 minutes puis passer en vitesse un peu plus rapide environ 20 minutes (si votre robot vous le permet). Lorsque la pâte se décroche bien du bol, arrêter le robot et ajoutez le sucre perlé et les raisins.
Remettre la vitesse lente du robot 1 ou 2 minutes pour bien incorporer ces ingrédients.
Arrêtez ensuite le robot et et recouvrir le bol d’un film plastique (ou d’une assiette)
Laisser monter à température ambiante environ 1 heure.

Farinez un peu le plan de travail et déposez la pâte dessus.

Façonnez un boudin (comme si vous faisiez un pain long). Placez ensuite vos deux mains à quelques centimètres de chaque extrémité de la pâte (pour former les « têtes ») et appuyez fermement en roulant un peu le boudin.
Il ne faut pas appuyer trop fort afin de ne pas couper la pâte mais il faut appuyer suffisamment pour bien marquer les têtes.

Placez ensuite le pâton sur votre plaque sulfurisée, couvrez d’un torchon et laissez monter environ 1h30.

Lorsque la pâte a bien gonflé, vous pouvez préchauffer votre four à 180°C.

Je manque de photos pour cette couque mais j’ai quand même pensé à en prendre une juste avant d’enfourner

couque-noel3-01.jpg

Badigeonnez du mélange jaune d’œuf/lait et enfournez pour 35 minutes légèrement en dessous de la mi-hauteur.

Laissez refroidir sur une grille. Lorsqu’elle est bien froide, enveloppez la coquille dans un film plastique afin de la garder bien moelleuse!

couque-noel3-02.jpg

A déguster le lendemain matin avec un peu de beurre et un bon bol de chocolat chaud (ou du café c’est selon ^^)

9 réponses

  1. roudon dit :

    Bonjour je viens de ytenter la couque mais je ne dois pas etre douée car elle est sortie toute compacte dure pas mauvaise au contraire mais pas aerée pour un poil lol
    je la i petrit pdt 30 min au kd fais monter et tout et tout qu ai je pu louper?merci pour ce site j ai fais les faluche un vrai regal bon dimanche

  2. natylou dit :

    cette recette je la ferai en décembre car en Belgique c’est une tradition de de saint Nicolas et noël cela s’appelle le cougnou ou cougnolle mais en Belgique on ajoute un petit jésus de sucre rose je l’essayerai pour voir ci il est aussi bon que dans mon pays :))

  3. Pomelo dit :

    Pas de soucis Natylou ! Je trouve que ça se rapproche pas mal de vos cougnous belges
    Mmhhh le petit Jésus !!!
    Encore un mois à attendre hihi, allez, ça va aller vite !
    Tu es d’où exactement en belgique ?

  4. natylou dit :

    je suis de Bruxelles pour le petit jésus de sucre hihihi aie aie au dents car ce n’est que du sucre j’essayerai de me faire envoyez un petit jésus de sucre pour le mettre dessus pour le montrer car la j’habite la france dans l’aisne merci

  5. lilimignonne dit :

    Trop belle et Trop bonne, je pense que j’essayerais de la faire dans les semaines qui arrivent, et je t’enverrais une photo !!! bon week-end !

  6. claire dit :

    Bonjour,
    Je suis du nord et expatriée en charente et c’est vrai la coquille nous manque beaucoup pour Noêl!!!!
    je viens de voir votre recette mais comment je peux remplacer les 120gr de sucre perlé? est-ce que je dois mettre plus de sucre en poudre ou pas? Merci beaucoup et je vais vite essayer la recette. Bonne fête de St Nicolas et Joyeux Noêl.

  7. Pomelo dit :

    Bonjour Claire !

    Alors si vous ne voulez (ou ne pouvez) pas mettre de sucre perlé, vous pouvez aller jusque 120/150 gr de sucre en poudre.
    Après, tout est question de goût … vous pouvez aussi, pourquoi pas, mettre des fruits confits, je suis certaine que ce sera aussi super bon

    Tenez-moi au courant du choix que vous aurez fait et du goût

  8. Anne so dit :

    Du nord est expatriée dans le sud; en manque de coquille aussi :+) la recette est top, la coquille est délicieuse. merci !

  9. Pomelo dit :

    Merci à toi Anne So !!!!
    Ça fait du bien avec un bon chocolat chaud et une bonne tranche de beurre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *